Le meilleur matériau pour votre terrarium

Pour construire un terrarium il faut d’abord prévoir le matériau adéquat. Le plus important c’est tout le contour du terrarium. Il faut le choisir pour qu’il résiste longtemps, qu’il corresponde aux besoins de l’animal. Pour les plus fidèles lecteurs, je l’avais déjà introduit dans l’article sur les éléments communs du terrarium.

L’OSB

Le plus classique est le bois OSB. Il existe sous différentes épaisseurs de 6mm à 25mm. L’OSB est fabriqué à partir de fibres ou de particules de bois que l’on a agglomérées à l’aide d’un liant, sous pression et chaleur. Il est assez résistant à l’eau et assemblé par une résine. SI il est de mauvaise qualité, il se dégradera vite, et risque de dégrader l’écosystème du terrarium. Les plaques d’OSB doivent être vissées entre elles. L’OSB est un produit souvent pas trop cher, assez esthétique et résistant sur le long terme. C’est très utilisé par les terrariophiles. Ca correspond à des espèces désertiques ou semi désertiques, puisqu’il ne permet pas assez d’aération. Il a peu de pertes énergétiques.

Le verre

Le terrarium en verre est aussi connu. Utilisé sans animal ou avec il est difficile à transporter ou à importer. Il est souvent utilisé pour les terrariums assez humides, aquatiques ou semi aquatiques. Il est très résistant à l’eau mais peut être mauvais pour certains geckos. Ils auront leurs pattes qui vont coller en effet ventouse sur les parois vitrés. Le verre reste assez cher mais il n’est pas facilement constructible. Le terrarium est plutôt à acheter tout prêt.

Gecko à crête sur du verre

Le plexiglas

Légèrement différent du verre. Le plexiglas est plus opaque, donc moins esthétique. Il est moins lourd, moins cassant que le verre et sert aux mêmes espèces. Il reste plus rare et difficile à trouver que le verre mais moins cher. Malgré tout il se raie très facilement. Le plastique sous plusieurs formes est un bon matériau.

Le polyéthylène

Notamment connu grâce à la marque Herptek. C’est une sorte de plastique. Ce sont des terrariums très résistant et très solide. Ils sont le problème d’être très cher. Ils sont assez lourd. Ce sont des terrariums faits pour durer sur le très long terme. Ils sont utilisés par les grandes structures comme les animaleries, les vétérinaires, les centres d’élevage ou les parcs zoologiques. Il est un concurrent aux terrariums en OSB et résiste très bien à la chaleur.

Les terrariums grillagés

C’est un matériau qui contient très peu de matière solide, très souple et léger. Ils sont extrêmement aéré. Ils ne faut pas les placer trop près d’endroit passant, près des portes. Les lampes peuvent être mis au dessus contrairement à tous les autres types de terrariums. Cela évite les blessures de certains reptiles, un peu trop téméraire. Ce sont des terrariums souvent utilisés pour les espèces arboricoles qui nécessitent une grande humidité. Ces terrariums ne sont pas chers à acheter mais assez compliqués à construire. Attention aux grillages, certains ne sont pas adaptés et peuvent bloquer les pattes ou les griffes de vos animaux.

Des caméléons dans un terrarium grillagé

Le meilleur matériau ?

Il faut adapter le matériau à l’animal que l’on souhaite acquérir. Certains se posent la question à l’envers et souhaitent savoir quel animal ils peuvent installer dans tel ou tel terrarium. C’est très fréquent sur les forums. Selon vos moyens, vos envies de construire ou d’acheter tout près votre terrarium il faudra aviser. Il existe d’autres matériaux encore moins répandu et moins utilisé. L’OSB et le polyéthylène sont faits pour les terrariums désertiques et semi désertiques. Le verre et le plexiglas plutôt pour les terrariums humides voir avec un point d’eau. Les terrariums grillagés sont faits pour les espèces arboricoles pas très humides.

1 Trackback / Pingback

  1. Le Pogona, parfait pour débutants ! - Mon terrarium vivant

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*