Le rapport Calcium/Phosphore des reptiles

Cet article est le dernier d’une trilogie sur les besoins essentiels aux reptiles. Après une introduction que vous pouvez retrouvez ici Les 3 éléments essentiels aux reptiles. Dans cet article je vais détailler les besoins en calcium des reptiles.

Qu’est ce que Ca/P?

Le rapport phosphocalcique (Ca/P = quantité de calcium par rapport au phosphore présent dans les aliments. Pour faire simple il faut que votre reptile ingère deux fois plus de calcium qu”il n’ingère de phosphore. Hors les aliments sont souvent assez pauvres en calcium. Il est parfois nécessaire de nourrir les proies d’une part et de les saupoudrer de calcium. Il se fixera dans l’organisme des reptiles grâce aux Uvb et à la chaleur.

Les aliments riche en calcium

Il n’est pas défendu de donner un aliment avec un rapport phosphocalcique inférieur à 2. Il faut différents aliments pour complémenter l’alimentation. Chaque animal à ses besoins, les tortues ont en plus, c’est dû à leur carapace. Le trèfle, la luzerne, les raquettes de figue de barbarie et les orties urticantes sont les aliments avec le meilleur rapport phosphocalcique. Le rapport phosphocalcique peut différer selon les sources. Ce n’est pas important tant que ça ne passe pas du simple au double. Il existe beaucoup d’aliments végétaux qui peuvent être donnés à vos reptiles. Il faut savoir s’adapter à ce qu’ils préfèrent (du moment que c’est une alimentation équilibré)

Tortue qui mange du calcium

Faut-il complémenter le calcium dans l’alimentation des reptiles

L’ajout de calcium se fait un repas sur 2 , à adapter selon vos animaux. Pour saupoudrer les insectes placez les dans une boîte et mettez du calcium, ensuite secouez la boîte. Une fois fait vous devrez les donnez dans les heures qui suivent. Avec cette technique, ils ne peuvent plus respirer. Chez les serpents n’ajouter pas de minéraux, ils obtiennent ce qui leur faut dans la digestion des squelettes de rongeurs. Pour les reptiles herbivores le plus simple reste de saupoudrez directement les végétaux. Les tortues terrestres aiment avoir un os de seiche à disposition. C’est facilement disponible en animalerie et cela leur permet de se tailler le bec.. .

Comment complémenter l’alimentation des reptiles

S’il est mesuré l‘ajout de calcium et de minéraux est bénéfique. Il faut éviter de remplacer l’alimentation. C’est préférable de l’utiliser en complément. Les compléments doivent être bien choisis, certaines sont un mélange de calcium et de vitamine D3, cette dernière est déjà disponible et en bonne quantité pour la plupart des reptiles. Inutile aussi chez les végétariens si leur alimentation est correcte, beaucoup de végétaux possèdent un très bon rapport CA/P. Pour être bon il faut qu’il soit de 2/1. Hormis pour des cas à part comme les jeunes en croissance ou les femelles gravides l’apport de calcium peut être nécessaire, à vous de juger.

Pour complémenter l’alimentation de tortues aquatiques vous pouvez laisser un os de seiche dans l’eau mais cela ne convient pas à tous. Sinon vous pouvez ouvrir sa proie inerte pour y insérer un bout d’os de seiche ou de calcium en poudre. Chez les reptiles terrestres ajoutez une coupelle avec du calcium en poudre ou saupoudrer les grillons avant de les donner.

Carence en calcium

Pour éviter de graves carences en calcium, l’alimentation doit être équilibrée (pissenlits, trèfles etc…). Une carence en calcium ou un manque d’UVB (si la tortue est élevée en terrarium et qu’elle n’a aucun contact avec la lumière directe du soleil) se détectent facilement. La carapace devient molle, la tortue est amorphe. Et surtout l’aspect “toblerone” est caractéristique. Le calcium permet de renforcer la carapace et le squelette.

1 Trackback / Pingback

  1. Quels végétaux pour votre reptile ? - Mon terrarium vivant

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*