Les 3 éléments essentiels aux reptiles

Chez les reptiles le calcium, la vitamine D3 et les ultra violets sont très importants. L’animal dépend du bon équilibrage de ces trois ressources. Je vais expliquer brièvement dans cet article les relations entre ces trois éléments et pourquoi ils ne doivent pas être négligés.

Les relations entre ces trois éléments

Ces relations partent du soleil qui envoi dans la nature des rayons UV. Ce qui nous intéresse ici ce sont les UVB. Certains rayons atteignent la peau et la traverse. La vitamine D3 est synthétisée au niveau de la peau chez tous les organismes animaux sous l’influence des U.V.B. Cette même photo-conversion s’opère chez les végétaux et aboutit à la synthèse de vitamine D2. Contrairement aux Mammifères, les reptiles sont incapables d’utiliser la vitamine D2 des végétaux qu’ils ingèrent. Les reptiles carnivores quand à eux trouvent, de la vitamine D3 dans leur ration alimentaire. Elle est contenue dans le squelette de leurs proies.

La vitamine D3 est une hormone. Contrairement à sa cousine la vitamine D2, elle n’est pas assimilable par le métabolisme des reptiles. La vitamine D3 permet l’absorption du calcium dans les intestins. Le calcium est très important. Il constitue une grande partie des os et assure le fonctionnement du système nerveux, des muscles, la régulation du pH sanguin. Il ne peut être absorbé qu’à l’aide de la vitamine D3. La vitamine D3 favorise l ‘absorption intestinale du calcium fourni par l’alimentation.

Ces trois éléments aident à la digestion et à l’équilibrage de la ration alimentaire. Si vous voulez avoir les bases de l’alimentation chez les reptiles vous pouvez voir cet article L’alimentation chez les reptiles et les amphibiens

Schéma du métabolisme des reptiles
Schéma extrait du livre:                                           L’alimentation des reptiles-  Vincent Noël

Conséquence d’une carence en UVB

SI votre reptile a besoin d’UVB et que vous ne lui en fournissez pas, il ne grandira pas ou très lentement.L’absence de lampe à UV empêche les reptiles de synthétiser leur vitamine D3.  La vitamine D3 leur permet de fixer le calcium. Dans ce cas, quel que soit l’apport en calcium l’animal ne sera pas capable de l’utiliser. De plus, une exposition appropriée aux rayonnements UVB est indispensable pour assurer un métabolisme calcique efficace. Parce que la maladie osseuse métabolique (MBD) est assez fréquente. Également appelée MBD (Metabolic Bone Disease) en anglais, c’est une maladie dans laquelle l’os se déminéralise, se déforme. Il devient plus fin, fragile et cassant. Cela est dû à la fuite du calcium osseux, ordonnée par une hormone, la PTH (parathyroïde hormone) qui est elle essentielle à la régulation du calcium dans l’organisme.

La PTH est sécrétée lorsque le calcium sanguin (calcémie) est bas et permet de rétablir la calcémie. C’est indispensable à la contractilité des muscles par exemple. Lorsque la PTH est présente en grande quantité de manière chronique, il délocalise le stock de calcium contenu dans les os pour le diriger vers le sang, aboutissant à cette fragilisation osseuse.

Conséquence d’une carence en vitamine D3

Une carence en vitamine D peut entraîner divers troubles:
Rachitisme, ramollissement des os qui sont directement liés à l’abaissement de la calcémie et de la phosphatémie.
On suppose qu’elle entraîne directement ou indirectement (par son action sur le métabolisme phosphocalcique) des troubles de la fonction musculaire, de la croissance et des fonctions de reproduction.
L’apport de cette vitamine est
surtout essentiel chez les femelles en période de ponte et les individus en croissance qui sont les plus sensibles à une carence.

Conséquence d’une carence en calcium

Le corps est obligé d’utiliser ses réserves sans apport de calcium dans le sang. Le calcium des os s’autodétruisent pour combler la carence dans le reste du corps. Il faut agrémenter l’alimentation de vos animaux plusieurs fois par semaine de calcium en poudre pour empêcher cela. Je développerai cela dans un prochain article

En conclusion

Les trois carences sont liés, elles apportent les mêmes symptômes et sont souvent irréversibles. Il faut bien prévoir les besoins des reptiles que vous maintenez et pour cela surveillez l’apport de ces trois éléments vitaux. Il n’est pas nécessaire de calculer pour chaque repas ou même semaine les besoins des animaux. En construisant une alimentation type avec quelques aliments principaux équilibrés vous gardez une bonne alimentation pour votre animal.

3 Trackbacks / Pingbacks

  1. Les UV chez les reptiles - Mon terrarium vivant
  2. Les vitamines chez les reptiles - Mon terrarium vivant
  3. Le rapport Calcium/Phosphore des reptiles - Mon terrarium vivant

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*