Les bassins et terrariums marécageux

Dans les terrariums très humides vous pouvez avoir un bassin ou utiliser la récupération de la vapeur d’eau. Cela permet aussi de faire cohabiter plusieurs espèces. Par exemple des tortues aquatiques avec des espèces terrestres peuvent cohabiter pour augmenter la diversité de l’écosystème.

La récupération de la vapeur d’eau

Pour les terrariums très humides, voir marécageux vous pouvez utiliser la méthode de la récupération de la vapeur d’eau. Pour cela il faut mettre une plaque étanche en haut du terrarium. Cela permet à la vapeur d’eau qui remonte de ne pas s’échapper et retombe dans le terrarium. Les déjections azotés des animaux risque de s’accumuler. Il faut pour éviter cela, enlever la plaque pendant une nuit toutes les semaines. C’est après ce moment là que vous mettrez de l’eau dans le terrarium, inutile de l’arroser tout les jours. Cette méthode est moins contraignante en arrosage mais rend difficile la surveillance de ces espèces (à cause des gouttes d’eau sur les vitres). Laisser toujours une petite ouverte sur la plaque étanche pour créer un coin moins humide en dessous de cette ouverture.

Grenouille dans un bassin

Utilité et construction d’un bassin

Évidemment le bassin doit être prévu à la conception du terrarium, il est difficile de l’ajouter par la suite. Après avoir mis le substrat dans tout le terrarium sauf à l’emplacement du bassin, il faut étaler une couche de pierres au fond du terrarium. Ces pierres doivent servir à ce que l’eau ne passe pas beaucoup en dessous. Au bord du bassin, placez des grosses pierres plates pour que le substrat ne tombe pas dans l’eau et éviter la pollution de l’eau. Une fois cela fait vous pouvez verser l’eau. Laissez quelques centimètres entre le rivage et l’eau pour qu’une fois vos animaux à l’intérieur l’eau ne déborde pas. Vous pouvez ajouter à votre bassin un diffuseur de pluie permet d’arroser les mousses et aide à recréer un milieu proche du milieu d’origine. Ça permet de garder un bon niveau d’eau dans le bassin et cela aide la reproduction des amphibiens.

Un filtre, nécessaire?

Un filtre est nécessaire si votre terrarium est récent. Si vous l’avez depuis plusieurs mois et que toutes les espèces sont en bonne forme c’est qu’une filtration naturelle s’effectue. Dans ce cas vous n’avez pas besoin d’utiliser un autre filtre. Il y a plusieurs types de filtres en terme général utilisé en un mécanique. Si vous possédez des animaux fins qui se faufilent dans les interstices, utilisez un filtre submersible. Par contre si vous avez des animaux petits et fragiles utilisez un filtre mousse à air. Le filtre mousse est efficace uniquement pour les petits volumes d’eau, il faut faire attention à cela. Pour avoir un filtre biologique, il faut avoir des plantes soit à l’intérieur du bassin soit très près. Quand leurs racines se seront développés, elles absorberont l’eau et une partie des déchets. Pour garder le côté naturel au maximum vous pouvez cacher votre filtre dans le décor, il existe des pierres déjà prêtes pour cela surtout pour les gros bassins, comme: Oase 50420 FiltoCap Cache-Filtre Sable

En conclusion

Les terrariums très humides sont plus difficiles à entretenir, puisqu’il y a un autre paramètre à prendre en compte. Vous pouvez installer un bassin pour faire cohabiter plusieurs espèces ou élever des espèces semi aquatiques ou encore, pour garder une bonne humidité constante. Ce bassin devra être filtré, selon l’espèce qui le contient, n’hésitez pas à y introduire des plantes d’eau les animaux à l’intérieur reste généralement cachés.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*