Les éléments communs du terrarium

Dans votre terrarium, vivarium ou flexarium, il faut mettre des éléments de décor pour reproduire l’environnement de vos animaux. Pour cela vous pouvez commencer par faire une recherche rapide sur Google pour trouvez le milieu naturel de votre reptile. De manière générale, voici les éléments à avoir dans votre terrarium.

Choisir un bac

Cela se fait surtout selon le reptile ou l’amphibien que vous mettez en avant. Pour un animal qui a besoin de beaucoup d’humidité il faudra une cage grillagé, au contraire un animal qui a besoin de peu d’humidité est plus approprié à une cuve ou un terrarium en PVC. Il existe quelques marques qui vendent des kits avec tout ce qui est nécessaire pour faire vivre les espèces les plus communes, des cachettes, de quoi chauffer et illuminé le bac entre autres. Je ne conseille pas d’en prendre si toutefois vous n’avez pas envie de chercher ce qui est nécessaire pour votre animal il existe notamment ce kit disponible pour gecko léopard, pour pogona vitticeps ou pour un petit serpent:

Exoterra ET Kit Terrarium pour Gecko Léopard

Si vous préférez personnalisez votre terrarium beaucoup de marques font tes bacs prévues à des tailles standards et valables pour beaucoup d’espèces. Les matériaux choisis sont très différents selon les marques. Je vous conseille la marque “TerraBasic” pour les terrariums désertiques voir semi-désertiques et pour les terrariums humide je vous conseille la marque “ExoTerra” qui est assez cher mais qui propose beaucoup de modèle.

Pour un pogona vitticeps voilà l’idéal, bien plus abordable que le kit complet:

TerraBasic RepCage 120x60x60, aération latérale

Pour un gecko à crête notamment, il existe des modèles pour la plupart des reptiles et des amphibiens:

Exoterra Terrarium en Verre pour Reptiles et Amphibiens 45 x 45 x 60 cm

Le substrat

La aussi parmi tout les substrats possibles il faudra s’adapter au reptile, détritivores (si vous en utilisez) et aux plantes pour le bon développement de l’écosystème. Pour un terrarium humide il faut installer un drainage de l’eau pour favoriser l’évacuation de l’eau Pour cela je vous conseille d’utiliser du gravier ou du pouzzolane, la plupart des terrariophiles utilisent les billes d’argiles qui sont un bon moyen de drainer l’eau et de limiter les maladies des plantes. Le gravier est moins cher mais le pouzzolane bouge moins et se dégrade moins sur le temps. Placer en 1/3 du substrat total. Éviter tout ce qui n’est pas vraiment naturel, remplit de résine, très brillant.

Pour le substrat a proprement parlé, c’est compliqué d’en conseiller un plutôt qu’un autre parce que chaque espèces a besoin d’un substrat différent. Je peux vous conseiller d’éviter les terreaux qui ne sont pas équilibrés et présentes parfois des pesticides. Pour les animaux fouisseurs il faut utiliser des gros cailloux dans le substrat pour qu’ils ne déracinent pas les plantes. Pour de vrais plantes il faut choisir un substrat qui convienne aux animaux comme aux plantes. Il faut faire attention au pH du substrat. (Il est souvent écrit )

Les pierres

Les pierres sont essentiels à la plupart des reptiles, pour s’y poser ou se cacher en dessous. Éviter les pierres friables dans les terrariums humides, qui déversent des substances chimiques. Très dangereux pour les animaux qui “respirent avec la peau” notamment les grenouilles, crapauds, tritons, salamandres. Je vous conseille de les prendre en nature plutôt qu’en magasin, vous aurez un choix illimité, par contre vérifiez bien l’endroit où sont situés les pierres, évitez de déranger des animaux et évitez les bords de routes ou les lieux traités.

Nettoyer les éléments avant introduction dans le bac

Il vaut mieux les désinfectez même si certains trouvent qu’en aseptisant le milieu de notre reptile le terrarium perd de son naturel et le reptile devient plus sensibles au moindre écart, et à la moindre bactérie, je pense que désinfecter les pierres est préférable. Le procédé le plus connu et le plus simple est de placer les pierres dans votre four a 180°C pendant 30 minutes puis de les laissez refroidir puis vous pouvez les installer. C’est valable aussi pour les branches mortes ou tout autre élément de décor venant de la nature. Si vous ne disposer pas de four lavez plusieurs fois et frottez bien les pierres avec du vinaigre. Pour les branches enlever la couche superficielle avec un cutter puis les poncez pour éviter les épines.

Entretien du terrarium

Attention au poids des pierres qui peuvent abîmer la structure du terrarium sur le long terme. La couche drainante au fond du terrarium risque d’être mélangé avec des particules de substrats qui vont tomber au fond, vous pouvez placer un filtre très fin qui évitera ce phénomène, même si ce n’est pas souvent utile.

J’espère que vous avez appréciés cet article n’hésitez pas à le partager et à le commenter

3 Trackbacks / Pingbacks

  1. Les bases de l'alimentation reptiles et amphibiens - Mon terrarium vivant
  2. Le meilleur matériau pour votre terrarium - Mon terrarium vivant
  3. Que faire si mon reptile perd sa queue ? - Mon terrarium vivant

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*