Présentation du blog

Dans ce premier article je vais expliquer le but de mon blog, les origines des terrariums naturels, quel est l’utilité d’un terrarium naturel et finir par un conseil de lecture.

L’origine des terrariums naturels

L’intérêt à l’observation des espèces vivantes est très vieille, les Grecs faisaient déjà des jardins pour cultiver des plantes aromatiques en 500av JC. A cette époque c’était réservé aux plus riches. Ce n’est qu’au XIXème siècle avec le confort de vie de plus en plus présents en Europe que la curiosité des Hommes se développe pour les animaux. Constant Duméril en 1838 accueili des espèces exotiques vivantes au jardin des plantes à Paris.

Jusqu’au années 1980 les terrariums étaient détenus par des professionnels, puis avec la mondialisation et la facilité croissante de se procurer des espèces exotiques les particulier y ont de plus en plus accès. Malgré tout cette passion est assez récente, beaucoup d’espèces sont encore mal documentés et leurs conditions de vie ne sont pas optimales.

Qu’est ce qu’un terrarium naturel?

Un terrarium naturel est censé respecter des valeurs éthiques, garder des animaux qui peuvent cohabiter entre eux sans problème pour une espèce ou autre. Le terrarium naturel c’est avant tout créé un écosystème. Tout les éléments du terrarium doivent être pensés pour coordonnés entre eux. Certains appellent cela un vivarium bien que ce mot soit utilisé sans avoir réellement connaissance de son sens.

Résultat de recherche d'images pour "mon terrarium vivant"

Quel est l’intérêt?

Même si ce n’est pas le plus important, le visuel est quand même plaisant, je préfère passer devant un bout de forêt ou de désert plutôt qu’un rack ou que des boîtes en plastiques (même si ces méthodes sont pratiques et ergonomiques).

En reproduisant le milieu naturel de l’animal on peut comprendre le rôle de chaque espèce dans l’écosystème étudié, chaque espèce animal ou végétal à sa place et son utilité dans un écosystème défini. En ayant un écosystème plus proche de son milieu naturel la santé des animaux sera amélioré. On peut aussi avoir une observation plus proche que celle en nature et ainsi en apprendre plus sur ces espèces dures à observer.

Quels sont les inconvénients?

C’est plus difficile puisqu’il faut réussir à allier des espèces animales et végétales dans un espace confiné, qu’aucune espèce ne soit dangereuse l’une pour l’autre. Ça peut être dangereux pour les espèces présentes si les conditions ne sont pas réunis certaines espèces prendront trop d’espaces pendant que d’autre mourront.

A quoi sert ce blog

Je vais essayer à travers ce blog de partager ma petite expérience, mes connaissances, mes lectures sur la terrariophilie avec pour sujet principal la mise en place de terrariums naturels puisque j’ai trouvé peu de sujets bien développé en français sur le net, avec souvent des incompréhensions et des gens qui ne se renseignent pas et conseillent mal.

Partage de mes lectures

A chaque article je recommanderais un ou plusieurs livres voir les matériaux que je conseille, je mettrais des liens vers Amazon (qui me permettra une petite rémunération, environ 4% par vente en toute franchise)

Je vous conseille le livre https://amzn.to/2rhDszp qui introduit bien le sujet, très documenté et très sérieux.  L’auteur là écrit pour les terrariums et non pour une seule espèce, il est nécessaire d’approfondir sur l’espèce que vous souhaitez acquérir. Je trouve l’auteur de ce livre un peu “stricte” il déconseille la plupart des substrats alors que certains sont nécessaires pour des espèces principales, pareil pour les bacs.

J’espère que vous avez appréciez cet article n’hésitez pas à le partager et à le commenter.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*